Équipe de France de Softball

Publication } 18-06-2018

L’Équipe de France de Softball vient seulement de clore le premier chapitre de son séjour au Japon mais les mots manquent déjà pour décrire les moments vécus par les bleues à Takasaki, l’épicentre du softball japonais.

Entrainement avec Bic Camera Takasaki. Crédit FFBS / Glenn Gervot.

Invitée par la Japan Softball Association, la fédération japonaise de softball, la sélection tricolore a eu l’occasion de s’entrainer avec et de jouer face aux deux meilleures équipes de la Japan Softball League, la ligue professionnelle de softball féminin japonaise.

Entrainement avec Bic Camera Takasaki. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Engagement maximal lors de l’entrainement avec Bic Camera Takasaki. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Entrainement avec Bic Camera Takasaki. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Partage, solidarité entre l’Equipe de France et le Bic Camera. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

Que ce soit avec Bic Camera lundi, le champion en titre ou avec Taiyo Yuden, son dauphin mardi, les bleues ont pu découvrir et s’approprier les méthodes d’entrainement « à la japonaise », faites d’intensité, de répétition, de perfectionnisme et d’engagement maximal permanent au travers de sessions d’entrainement dirigées par les encadrements japonais ponctuées par des situations de match.

Entrainement avec le Taiyo Yuden Softball Club. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Lena Sellam lors de l’entrainement avec le Taiyo Yuden Softball Club. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Entrainement avec le Taiyo Yuden Softball Club. Crédit FFBS / Glenn Gervot.
Avant, pendant et après l’entrainement, tout le monde prend soin du terrain. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

Une leçon d’humilité et de motivation que de côtoyer, d’observer et d’apprendre au contact de certaines des meilleures joueuses du monde ainsi que de recevoir la visite inopinée de la légende du softball féminin Taeko Utsugi avec laquelle les bleues s’entraineront mercredi.

Taeko Utusgi rend visite à l’Equipe de France de Softball. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.
L’Equipe de France avec l’équipe de Taiyo Yuden. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.
L’Equipe de France avec l’équipe de Bic Camera. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

N°2 mondiale, la sélection nationale japonaise qui compte 10 de ses athlètes dans les rangs du Bic Camera et du Taiyo Yuden est elle aussi présente à Takasaki en préparation pour la série All-Star entre le Japon et les États-Unis dont les françaises assisteront au premier match mercredi au Tokyo Dome.

Françaises et japonaises, qui s’étaient affrontées lors des Championnats du Monde de Softball Féminin en 2016 à Surrey, au Canada (victoire 5-0 du Japon), étaient de nouveau réunies lundi soir à l’occasion d’une cérémonie organisée par la ville de Takasaki. S’exprimant dans un parfait français, le Maire de la ville a chaleureusement souhaité la bienvenue aux Bleues. Le Président Seminet a exprimé toute la reconnaissance de la Fédération et réaffirmé les liens d’amitié qui unissent les deux pays.

Le Président Seminet et le Maire de Takasaki. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.
France et Japon réunis lors de la cérémonie en l’honneur de la réception des équipes nationales à Takasaki. Crédit FFBS / Glenn Gervot.

La tournée des Bleues continue mardi avec un entrainement puis un match face à NSSU, la Nippon Sports Science University avant un dernier entrainement sous la direction Taeko Utsugi mercredi au Tokyo Dome.

Retrouvez les photos du Japan Tour.

 

Trouver un club

Trouver un club près de chez vous!

Prochains évenements