Shots taken during the 1st round pool game of the 2015 European Softball Woman Championship, between France and Russia National Teams, in Rosmalen, Netherlands.
Russia Won 13 to 1. July 20th 2015.
 Credit : Glenn Gervot

Équipe de France de Softball

Publication } 21-04-2017

Alors que l’édition inaugurale du France International Softball Fastpitch Tournament – Achille Challenge se tiendra dans deux mois, du 16 au 18 juin 2017 au CREPS de Boulouris, la Fédération vous propose de découvrir chaque semaine des portraits des athlètes de l’Équipe de France de Softball qui participeront ensuite à l’Euro 2017 en Italie.

Deuxième portrait avec l’internationale Natalie GLOVER.

Shots taken during the 1st round pool game of the 2015 European Softball Woman Championship, between France and Russia National Teams, in Rosmalen, Netherlands. Russia Won 13 to 1. July 20th 2015.  Credit : Glenn Gervot
Natalie Glover à la frappe lors du Championnat d’Europe 2015 aux Pays-Bas. Credit : Glenn Gervot

Minibio

  • Nom : GLOVER
  • Prénom : Natalie
  • Date/lieu de naissance : 9 avril 1997
  • Age : 20 ans
  • Taille : 1m57
  • Poste : champ centre
  • Latéralité à la frappe : gauche

Parcours en club

  • 2017 : Occidental College à Los Angeles
Shots taken during the 1st round pool game of the 2015 European Softball Woman Championship, between France and Russia National Teams, in Rosmalen, Netherlands. Russia Won 13 to 1. July 20th 2015.  Credit : Glenn Gervot
Natalie Glover à la frappe lors du Championnat d’Europe 2015. Credit : Glenn Gervot

L’interview

  • Quand et comment avez-vous découvert le softball ?

J’ai découvert le softball à l’âge de 5 ans. Mon père me lancait des balles en plastique pour voir si j’étais coordonnée. Je frappais toutes les balles qu’il me lançait avec ma petite batte en plastique. C’était à ce moment-là que mon père s’est dit, « elle jouera au softball ! » Je suis née gauchère alors quand j’ai commencé à jouer, je jetais la balle avec ma main gauche. Après un an et demi, je n’arrivais pas à jeter la balle très loin alors mon père m’a fait essayer avec la main droite et la balle est allée beaucoup plus loin.

  • Depuis quand évoluez-vous en haut-niveau ?

J’ai joué au « Rec Ball et All-Stars» de 6 à 12 ans à Camarillo. À l’âge de 13 ans j’ai commencé à jouer dans un club. On s’entrainait et jouait des matchs pendant toute l’année. Ce n’était pas rare de jouer 100 matchs au cours de l’année. Aujourd’hui, aux États-Unis, les filles commencent à jouer dans un club dès l’âge de 10 ans.

  • Quels sont vos points forts ?

Attitude, détermination, confiance, éthique de travail.

  • Quels sont points faibles ?

Impatiente.

Shots taken during the 1st round pool game of the 2015 European Softball Woman Championship, between France and Russia National Teams, in Rosmalen, Netherlands. Russia Won 13 to 1. July 20th 2015.  Credit : Glenn Gervot
Natalie Glover à la course après une frappe lors du Championnat d’Europe 2015. Credit : Glenn Gervot
  • Dans quel club/pays étranger rêverez-vous jouer ?

Mon rêve s’est réalisé quand Céline Lassaigne m’a invité à rejoindre l’équipe sénior en 2015 pour jouer au Championnat d’Europe.

  • Vos projets/objectifs sportifs ?

Je compte continuer à jouer pour l’équipe Française aussi longt mps que possible. J’ai terminé ma deuxième saison à Occidental College et il me reste encore deux saisons à jouer. La NCAA ne sanctionne que quatre ans.

  • Quel est votre parcours en Équipe de France ?

Au sein de l’équipe depuis 2015, mon objectif est de jouer avec l’équipe nationale le plus longtemps possible et de jouer aux Jeux olympiques.

  • Quel est votre meilleur souvenir en équipe nationale ?

Les matches au World Championship à Vancouver en 2016.

  • Quel est votre pire souvenir en équipe nationale ?

Quand on a perdu contre l’Espagne au Championnat d’Europe 2015 aux Pays-Bas.

Shots taken during the 1st round pool game of the European Softball Woman Championship, between France and Poland National Teams, in Rosmalen, Netherlands. France team won 9-2.   July 19th 2015 Credit : Glenn Gervot
Natalie Glover réalise un attrapé de volée lors du Championnat d’Europe 2015. Credit : Glenn Gervot
  • Quel est votre meilleur souvenir de softball ?

Quand j’ai commencé à jouer avec l’équipe de France à 16 ans. On a joué à Staranzano en Italie.

  • Quel est le plus beau match de softball que vous ayez vu ?

Le match contre l’Espagne au Championnat d’Europe à Rosmalen en 2015.

  • Quelle joueuse admirez-vous ?

J’admire Jessica Mendoza, champ droit a Stanford, médaille d’or aux Jeux Olympiques 2004, médaille d’argent aux Jeux Olympiques 2008, parce qu’elle est de Camarillo et c’est la première femme à commenter les matchs professionnels de baseball sur ESPN. J’admire aussi Natasha Watley, arrêt-court de UCLA, au même palmarès sportif, parce ce qu’elle est une lefty-slapper comme moi et elle était la première femme noire dans l’équipe nationale américaine.

  • Qu’est-ce que vous aimez dans le Softball ?

Camaraderie d’équipe, les filles, amitiés, jouer dans les pays étrangers, faire la connaissance de nouvelles personnes.

Credit : Glenn Gervot
Natalie Glover lors du Championnat d’Europe 2015. Credit : Glenn Gervot