Équipe de France baseball

Publication } 12-02-2020

Dans 30 jours, la France entrera en lice au World Baseball Classic Qualifier avec un objectif en tête, finir dans les deux premiers de son groupe pour décrocher une qualification historique pour la Classic en 2021.

L’heure de passer les potentiels adversaires de l’Équipe de France de Baseball en revue. Emmenés par Bruce Bochy (lire ici), les Bleus font partie du premier plateau de qualification avec l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Brésil, le Pakistan et le Nicaragua. La règle est simple, il faut gagner trois matchs consécutifs pour décrocher l’une des deux places qualificatives pour la Classic 2021.

L’Allemagne, un adversaire bien connu en ouverture

Le 12 mars 2020 à Tucson, en Arizona aux États-Unis, l’Équipe de France de Baseball débutera la compétition face à un adversaire bien connu, l’Allemagne. France vs Allemagne, ou autant de joutes entre deux nations historiques du baseball sur le vieux continent.

On ne compte en effet plus le nombre de fois lors desquelles les deux nations se sont affrontées en Championnat d’Europe. Les pays s’y rendent en général coup pour coup. Il y a bientôt six ans à Ratisbonne, les Bleus avaient douché les allemands en les battant 3-2 chez eux, en ouverture de l’Euro 2014. Un bon souvenir que les allemands sont venus effacer l’an dernier, s’imposant 14-4 face aux Bleus en match de classement de l’Euro 2019 et leur coupant la route du tournoi de qualification Olympique Europe/Afrique.

Pierrick Lemestre sert le point, il vient d’éteindre les derniers espoirs allemands et enregistre le sauvetage de la victoire des Bleus en ouverture de l’Euro 2014. Crédit FFBS / Glenn Gervot.

Les deux nations ne se sont pas souvent croisées à l’international. Pour ainsi dire, jamais. Toutes deux invitées aux qualifications de la World Baseball Classic en 2012 et 2016, France et Allemagne n’étaient pas dans les mêmes groupes. La France a bien participé à plusieurs éditions de la Coupe du Monde de Baseball et de la Coupe Intercontinentale mais n’y a jamais affronté les allemands.

Ce sera donc une première et il ne faudra pas s’y tromper, ce nouveau chapitre des France vs Allemagne se déroulera dans des conditions uniques. En raison des règles d’éligibilité propres à cette compétition, les sélections des deux équipes nationales présenteront des visages bien différents de celles des traditionnels Championnats d’Europe. Des joueurs éligibles et/ou professionnels qui n’ont pas participé à l’Euro en septembre 2019 devraient avoir un impact majeur sur le niveau de leur équipe en mars 2020.

Les allemands pourront-ils compter sur Max Kepler ? Né à Berlin, le champ extérieur des Twins du Minnesota approche de la barre des 100 home-runs en carrière après seulement quatre saisons pleines en MLB.

Une chose est sure, ce sera une entrée en matière à ne pas manquer pour les Bleus au risque de passer directement dans la partie basse du tableau et d’être en danger immédiat d’élimination.

L’Afrique du Sud en ligne de mire

En cas de succès, la France resterait dans la partie haute du tableau et affronterait l’Afrique du Sud, un adversaire que les Bleus connaissent bien pour les avoir déjà affronté à de nombreuses reprises sur la scène internationale.

L’Afrique du Sud, c’est toujours un premier souvenir évocateur, celui d’une victoire en barrage de qualification pour la Coupe du Monde de Baseball en 1994. Une série lors de laquelle les Bleus, emmenés par le légendaire Yoshio Yoshida – à qui est dédié le France International Baseball Tournament Yoshida Challenge lancé en 2014 – ont décroché la première qualification de leur histoire pour la Coupe du Monde de Baseball.

La série France – Afrique du Sud remportée par les Bleus à Paris, synonyme de première qualification pour la Coupe du Monde de Baseball. Revivre l’événement en vidéo.

L’Afrique du Sud, ce sont aussi de moins bons souvenirs. En 2012 tout d’abord, lors de la première participation de la France aux qualifications de la World Baseball Classic. Capables de s’imposer face à la meilleure nation du continent Africain, les Bleus avaient manqué le coche et s’étaient inclinés 5-2 en manche supplémentaire, étant éliminés de la compétition après seulement deux rencontres (défaite 8-0 face à l’Espagne en ouverture). A l’automne 2018 ensuite, lors des Friendship Series disputées dans le cadre d’un partenariat signé entre les deux fédérations. Les Bleus avaient été surclassés par les sud-africains, s’inclinant dans cinq des sept rencontres jouées dans trois villes différentes (lire ici).

Les Bleus ne partiraient donc pas favoris mais là encore, la capacité de chacun des deux pays à présenter une équipe compétitive lors des qualifications de la World Baseball Classic sera clé dans l’issue d’un éventuel affrontement.

Nouveau format pour les qualifications qui rassemblent désormais six équipes par poule et non plus quatre. Il faudra gagner trois matchs consécutifs pour se qualifier au tour principal.

Le Brésil, une nation surprenante

Portée par un encadrement et un groupe d’athlètes disposant de doubles-nationalités brésilo-japonaises, le Brésil avait fait sensation en 2012, décrochant une qualification historique pour la Classic 2013 en écartant des places fortes du baseball international: la Colombie, le Nicaragua et le Panama. Battus au tour principal, les brésiliens avaient du repasser par les qualifications en 2016 et n’avaient pas réussi à rééditer l’exploit en s’inclinant 4-3 face à la Grande-Bretagne en demi-finale d’une poule remportée par Israël.

Le Brésil s’était incliné 5-3 face au Japon lors de la World Baseball Classic 2013.

Les Bleus n’ont jamais eu l’occasion d’affronter le Brésil qui débutera la compétition face à l’adversaire le plus faible sur le papier, le Pakistan et devrait ensuite croiser le fer avec le Nicaragua. En fonction des résultats des premières affiches, les Bleus pourraient bien avoir à croiser les battes avec le Brésil pour se frayer un chemin vers la Classic. L’occasion d’une première sur la scène internationale.

Le Nicaragua, favori de la compétition

Il ne faut pas s’y tromper, la nation d’Amérique centrale est bien le favori de la compétition. Ce sera certainement le pays présentant le plus de joueurs professionnels – et le plus issus du baseball affilié. Battus en demi-finale des qualifications en 2012, les nicaraguayens sont passés à une victoire de la qualification pour la Classic 2017, s’inclinant en finale de poule face au Mexique. Ce sera un mois de mars chargé pour le Nicaragua qui disputera aussi le tournoi de qualification de baseball des Amériques pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

15ème au Classement Mondial WBSC, le Nicaragua court après sa première qualification à la World Baseball Classic.

La France et le Nicaragua se sont affronté trois fois en compétition internationale. La première lors de la Coupe du Monde de Baseball 1994. Pour leur première participation au mondial, les Bleus s’étaient inclinés 4-0 face au Nicaragua. Deux nouveaux affrontements suivront lors de la Coupe Intercontinentale en 1997 et la Coupe du Monde 2001, les Bleus s’inclinant respectivement 3-0 et 5-1.

Le Pakistan, petit poucet de la compétition

Invité lors des qualifications de la Classic en 2016, le Pakistan est le petit poucet de la compétition. Jamais qualifiée pour une Coupe du Monde de Baseball, la nation asiatique a fait son entrée dans le baseball international par la petite porte, s’inclinant sèchement 10-0 face au Brésil et 14-0 face à l’Afrique du Sud.

Le Pakistan a fait ses débuts sur la scène internationale lors des qualifications de la World Baseball Classic en 2016.

Le calendrier de la compétition

Retrouvez le calendrier complet sur le site internet de la World Baseball Classic. Tous les horaires sont indiqués en heure locale, soit -8 par rapport à la France métropolitaine.

  • Game 1: jeudi 12 mars à 12h30 Pakistan vs Brésil
  • Game 2: jeudi 12 mars à 19h30 Allemagne vs France
  • Game 3: vendredi 13 mars à 12h30 W G1 vs Nicaragua
  • Game 4: vendredi 13 mars à 19h30 W G2 vs Afrique du Sud
  • Game 5: samedi 14 mars à 12h30 L G2 vs L G3
  • Game 6: samedi 14 mars à 19h30 L G1 vs L G4
  • Game 7: lundi 16 mars à 12h30 W G5 vs W G6
  • Game 8: lundi 16 mars à 19h30 W G3 vs W G4
  • Game 9: mardi 17 mars à 18h00 W G8 vs L G7

Plus sur la World Baseball Classic

Lancée en 2006, la World Baseball Classic est une Coupe du Monde de Baseball organisée par les Ligues professionnelles homologuée par la Fédération Internationale de Baseball et Softball (WBSC).

Elle rassemble les meilleurs joueurs professionnels au monde tous les quatre ans. 28 nations participent à la compétition, 20 au tour principal et 12 aux qualifications qui se déroulent l’année précédent le tour principal. Le Japon (2006, 2009) est la nation la plus titrée devant la République dominicaine (2013) et les États-Unis (2017), Champion en titre.

D’abord restreinte à seize équipes, la compétition évolue en 2013 (troisième édition) pour accueillir douze nouvelles nations. La France fait partie des nations invitées et participe aux qualifications en 2012 (défaites face à l’Espagne et à l’Afrique du Sud) et en 2016 (deux défaites face au Panama et une victoire face à l’Espagne).