Pôle France Baseball

Publication } 29-04-2020

Après Lilian Amoros et Pierre-Emmanuel Planes qui ont décroché une bourse au Clarendon College (NJCAA Division 1), c’est au tour de Luc Polit et de Julien Monks de rejoindre un College américain, celui de Ventura en Californie, qui évolue en California Community College Athletic Association (CCCAA). Lucas Khemache part lui en année de césure à l’IMG Academy de Bradenton, en Floride.

Polit et Monks rejoignent le Ventura College en Californie

Originaire du club de Montpellier, Luc Polit a été formé par Grégory Cros et Guillaume Felices en 12U, puis par Olivier Brossier, Adrien Gayaud, Raina Hunter et Thomas Paquier en 15U, avant de rejoindre le groupe de Division 1 dirigé par Jean-Michel Mayeur.

Luc Polit: "Ce club m’a transmis l’amour du jeu et m’a permis d’évoluer à tous les niveaux jusqu’en Division 1 Baseball."

Après quatre années au Pôle Espoir Baseball de Montpellier, intégré en 2015 et lors desquelles il s’est entrainé tous les jours et a appris le mode de vie d’un sportif de haut-niveau aux côtés de ses entraineurs, Jean-Michel Mayeur et Thomas Meley, il rejoint en 2019 le Pôle France Baseball de Toulouse et se confronte aux meilleurs athlètes de sa génération pour continuer à progresser et évoluer physiquement.

Sélectionné en Équipe de France de Baseball 12U puis 15U entre 2013 et 2017, il a disputé trois Championnats d’Europe et remporté deux médailles d’argent, la première lors des Championnats d’Europe de Baseball 12U 2014 en Slovénie et la deuxième lors des Championnats d’Europe de Baseball 15U 2016 à Chartres et Rouen.

Luc Polit sur le monticule avec le Pôle France Baseball de Toulouse.
Luc: "Ces compétitions ont été l'occasion de prendre de l'expérience et de vivre des matchs à haute intensité avec des situations à pression sur le monticule en tant que lanceur."

Dans le cadre de la poursuite de son projet sportif, Luc souhaitait poursuivre son parcours scolaire aux États-Unis.

Luc revient sur son choix du Ventura College: "J’ai d’abord fait des recherches pour trouver les collèges les plus compétitifs de Californie et le programme de Ventura m’a beaucoup intéressé. J’ai donc pris contact avec l'entraineur via Twitter. On a échangé, j’ai envoyé ma vidéo de recrutement et il m’a donné son numéro personnel. Jean-Michel Mayeur, responsable du Pôle Espoir de Montpellier et Boris Rothermundt, DTN Adjoint en charge du haut-niveau, se sont renseignés sur le programme. J’ai également demandé des informations à mes coéquipiers californiens (Andy Cosgrove et Patrick Cromwell) qui connaissent bien les programmes de CCCAA. J’ai finalement pris la décision de m’engager car c'est une opportunité de continuer à progresser tout en poursuivant un parcours universitaire.
Signature avec le Ventura College pour Luc Polit.

Avec le Ventura College, son objectif est de remporter la division et le Championnat CCCAA puis de poursuivre son parcours universitaire en Amérique du Nord.

Luc: "De retour en France, je rejoindrai les Barracudas et viserai le titre en Division 1 Baseball, comme chaque année. A plus long terme, je souhaiterais intégrer une université NCAA et, si possible, je rêverai de signer un contrat professionnel."

Avec l’Équipe de France, son ambition n’est ni plus ni moins que devenir un joueur cadre dans l’effectif des Bleus.

Luc: "J'ai de gros objectifs en Équipe de France et souhaite représenter la France lors des Championnats d'Europe 18U, des Championnats d'Europe 23U en 2021 et aux qualifications de la World Baseball Classic. J'aimerai devenir un pilier de la rotation de l’Équipe de France de Baseball."
Et de conclure avec un remerciement pour les personnes qui l'ont aidé tout au long de son parcours: "Je remercie mon club, tous mes coéquipiers, entraineurs et préparateurs physique pendant mon parcours à Montpellier, au Pôle Espoir, au Pôle France et en Équipe de France qui m’ont permis de saisir cette opportunité aujourd’hui. Je remercie également mes parents qui me soutiennent tous les jours et me donnent la chance de partir (aux États-Unis). Enfin, je remercie Jean-Michel Mayeur qui m’a accompagné pendant mes blessures, m’a permis de revenir après une période difficile et a donné beaucoup de son temps pour que je réussisse."

///

De son côté, Julien Monks lui a découvert le Ventura College grâce à un recruteur de la NCSA.

Julien: "J’ai pris contact avec ce College grâce à un recruteur de la NCSA (organisme de conseil dans le recrutement des sportifs aux Etats-Unis) qui m’a énormément aidé durant ces semaines de confinement. Cet entraineur m’a recommandé différentes universités avec lesquelles il m’a mis en contact.  J'ai créé un compte twitter et posté mon profil FFBS ce qui a permis à l'entraineur du Ventura College de trouver facilement mes informations. Il m'a proposé un premier entretien, puis un second plus approfondi avant d’avoir une discussion avec Boris Rothermundt, DTN Adjoint en charge du haut-niveau".

Poursuivre son parcours Outre-Atlantique, un objectif que Julien poursuivait depuis de nombreuses années.

Julien: "C’est un objectif que je m’étais fixé depuis longtemps. J’ai toujours voulu partir aux États-Unis pour jouer au baseball. C’est un pays que je connais bien car j’y suis né et j’ai la chance d’y retourner. J'ai pu participer à de multiples camps de baseball l’été là-bas. Je suis très heureux d’avoir été recruté et de partir en Californie pour continuer à progresser."
Signature avec le Ventura College pour Julien Monks.

Julien a débuté le baseball à l’âge de 10 ans au sein du club des Redwings à Rennes. Après avoir intégré le CER de Bretagne, il poursuit sa progression encadré par Virgile Roux et Erwan Godet qui l’aident à travailler son mental et développer son niveau de jeu.

Julien: "Je tiens à remercier Corentin Le Poulichet, Bastien Molinier, Dan Workman ainsi que mon père de m’avoir motivé en tant que joueur et encouragé à progresser. Je remercie également Virgile Roux et Erwan Godet pour leur engagement et les efforts mis en œuvre pour faire progresser l’équipe."

Julien honore sa première sélection en Équipe de France de Baseball 15U en 2016 et est de nouveau sélectionné en 2017. Il intègre le Pôle Espoir de Montpellier puis le Pôle France Baseball de Toulouse.

Julien Monks avec l’équipe du Pôle France Baseball de Toulouse.
Julien: "Ces deux sélections en Équipe de France ont été une expérience très enrichissante et restent d'incroyables souvenirs. Après ces deux années en sélection nationale j’ai intégré le Pôle Espoir de Montpellier. Pour moi c’était une année de transition importante dont je me souviendrai longtemps. Le travail rigoureux, l’intensité des entrainements, et l’implication des entraineurs m’ont permis de continuer à progresser. J’ai ensuite intégré le Pôle France à Toulouse. Les deux années passées m’ont permis d’approfondir ma technique, apprendre à repousser mes limites et à ne rien lâcher."

Comme Luc, Julien souhaite poursuivre son parcours en université en Amérique du Nord.

Julien: "En partant aux USA j’ai pour objectif d’améliorer d’avantage mon jeu et de réaliser deux bonnes saisons de championnat universitaire avec les Pirates Ventura pour rejoindre, si possible, une université en Division 1."

Une expérience qu’il compte bien mettre à profit pour décrocher, lui aussi une sélection en Équipe de France de Baseball.

Julien: "J’espère que ces années universitaires aux États-Unis me permettront de pouvoir être sélectionné en Équipe de France 18U et 23U."

Khemache en année de césure à l’IMG Academy de Bradenton en Floride

 

Don son côté Lucas Khemache met à profit la réforme du baccalauréat pour travailler sur son projet post-bac?

Lucas: "J’ai dû gérer l’accélération du programme scolaire, Parcoursup et travailler sur mon projet post-bac suite à la réforme du Baccalauréat au sein du CREPS de Toulouse. C’est mon année scolaire d’avance (je suis né en 2003) qui nous a amené à évoquer la possibilité de faire une année « Gap Year » (césure) sans entamer mon crédit d’années universitaires. J’avais la possibilité de rester au sein du Pôle France suite à cette réforme pour poursuivre ma préparation sportive. Toutefois, mes recherches sur la possibilité d’effectuer une année de césure aux USA, m’ont amené à IMG Academy qui se situe à Bradenton au sud de Tampa, en Floride. Mon dossier a été retenu et j'attends donc de pouvoir faire ma demande de visa dès que ce sera possible."

Une année de césure que Lucas compte mettre à profit pour poursuivre sa formation.

Lucas: "C’est parce que je n’ai que 17 ans et que je veux encore me développer au mieux pour atteindre un meilleur niveau que je souhaite intégrer cette Académie. La situation actuelle d’arrêt des entraînements, des championnats nationaux et européens donc une potentielle saison blanche me conforte dans ma décision. J’en ai beaucoup discuté avec l'encadrement du Pôle, de la MLB Europe et avec mon club. Ils me soutiennent tous dans cette incroyable opportunité."

L’IMG Academy est l’une des académies les plus prestigieuses au monde qui offre un programme de baseball de haut-niveau complet. Le programme post universitaire est conçu pour permettre de préparer son meilleur profil académique en bénéficiant d’un programme scolaire de qualité avec une préparation au SAT tout en poursuivant le développement athlétique. Les infrastructures, l’encadrement sportif et le programme d’entraînement sont mondialement reconnus.

Lucas Khemache sur le monticule avec l’équipe du Pôle France Baseball de Toulouse.
Lucas: "Cette année de césure post-bac n’entamera en rien mon crédit d’années universitaires aux États-Unis et mon objectif est de profiter au maximum de cette année pour continuer mon développement athlétique et performer au mieux afin d’être appelé en Équipe de France tout en continuant à chercher pour l’an prochain la meilleure des opportunités en Junior College voir en Université tant au niveau sportif qu’au niveau scolaire."

Lucas revient sur comment son parcours en club, en Équipe de France et en Pôle l’ont aidé à bénéficier de cette opportunité.

Lucas: "C’est ma sélection en Équipe de France de Baseball 12U en 2015 avec notre participation aux Championnats d’Europe et à la Coupe du Monde à Taiwan et le constat de tout ce qu’il me fallait travailler pour être au meilleur niveau qui m’ont poussé à intégrer les partenaires du Pôle Espoir de Montpellier en 2015. J’ai très vite compris qu’il me fallait être au sein d’une structure offrant des entraînements et un suivi de haut niveau avec d’autres joueurs de haut-niveau. Mon objectif a toujours été le même depuis que j’ai intégré les Pôles : Recherche de l’excellence d’un point de vue scolaire et sportif. Tous les athlètes que j’ai côtoyé en tant que coéquipier et en tant qu’adversaires m’ont toujours tiré vers le haut. Mes années Pôles sont les meilleures années de ma vie. Il s’agit de se développer et se perfectionner dans un environnement, de sportifs de haut niveau de différentes disciplines, propice à tout cela. On ne peut si l’on suit ses objectifs qu’être poussé à travailler dur et à s’améliorer.

Pour la suite, l’objectif est de maximiser le temps de jeu et de tenter d’intégrer une université nord-américaine prestigieuse.

Lucas: "IMG Academy a ses équipes Post Graduate qui participent à un championnat composé d’équipes DII et DIII, NAIA et de Junior College. Je souhaite profiter au mieux de cette année pour atteindre un développement maximum au niveau sportif, progresser dans le jeu et en maturité. Je me préparerai au mieux pour postuler en College et je suivrai très attentivement les cours afin de préparer le SAT (test demandé par les Universités et certains des meilleurs Colleges) pour ne pas me priver d’une opportunité d’intégrer une université prestigieuse si je le peux. Mon objectif est ainsi de performer au mieux  afin de poursuivre en College, pouvoir être appelé en Équipe de France et également de mettre tout mon apprentissage au service de mon club Les Barracudas de Montpellier pour la saison prochaine."

Avant de conclure avec un mot de remerciement pour tous ceux qui l’ont aidé tout au long de son parcours.

Lucas: "Je tiens à remercier tous mes coéquipiers en clubs, Ligue, Pôles et en Équipe de France qui n’ont fait que me tirer vers le haut. Sans eux et sans cette sensation d’appartenir à une grande famille, tout cela aurait été beaucoup plus compliqué. Je pourrais les citer mais j’ai la chance d’avoir côtoyé tellement de joueurs de différents clubs que j’en oublierai sûrement. Ils sauront tous se reconnaître. Vous êtes ma famille. J’ai la chance aussi d’avoir toujours été encadré par des entraineurs de qualité qui m’ont tous appris énormément que ce soit dans mon club formateur, les Wildcats de Colombes ou avec les Barracudas de Montpellier, avec la Ligue Ile de France, en Équipe de France ou avec les Équipes de Pôles. Enfin, un grand merci à mes parents qui n’étaient pas du tout au début pour mon départ à Montpellier en 2016 et à mon frère qui est mon modèle. Ils sont toujours à mes côtés, me conseillent et me soutiennent dans tous mes choix."

Trouver un club

Trouver un club près de chez vous!